7/10Variations sauvages

/ Critique - écrit par Danorah, le 08/10/2007
Notre verdict : 7/10 - Hélène et le Loup (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions

Une pianiste classique passionnée par les loups, auteur d'un livre intitulé Variations sauvages. Imaginez un peu le potentiel d'envoûtement et de fascination que peut renfermer un tel personnage...

Hélène Grimaud. Tout individu s'étant un jour intéressé de près ou de loin à la musique classique a très vraisemblablement déjà entendu ou lu ce nom quelque part. Ce que l'on retient d'elle le plus souvent : son instrument (le piano) et son physique (avantageux). Pour les plus avertis, troisième fait marquant : sa passion pour les loups. Récapitulons. Une pianiste classique au physique avantageux, passionnée par les loups, auteur d'un livre intitulé Variations sauvages. Imaginez un peu le potentiel d'envoûtement et de fascination que peut renfermer un tel personnage...

Dans Variations sauvages, Hélène Grimaud se raconte, à sa manière. Mêlant à son autobiographie de brèves anecdotes ou réflexions sur le loup et plus généralement sur la relation entre homme et animal, la musicienne révèle un certain talent d'écriture. Pas sous forme de prouesses stylistiques, mais plutôt à travers la lucidité de ses introspections, et sa capacité à formuler en français ses réflexions sur le monde de la musique. Si certaines de ces réflexions risquent de laisser sur le carreau le profane, voire l'amateur averti, la plupart apportent un éclairage intéressant sur, en vrac : des interprètes, vivants ou non, des compositeurs, vivants ou non, des œuvres musicales, vivantes, forcément, des instrument... inertes, vraiment ? La relation charnelle entre la musicienne et les pianos permettrait presque d'en douter.

L'enfance et la carrière de cette jeune femme au tempérament entier, fougueux, sans concessions, ne lassent pas d'étonner. Non contente d'être une pianiste prodige, la jeune fille manifeste très tôt une farouche volonté d'indépendance : trouver sa voie, seule, coûte que coûte, envers et contre tous. Même s'il faut pour cela désobéir aux professeurs du conservatoire de Paris, même s'il faut quitter la France pour les Etats-Unis, même s'il faut s'éloigner des êtres chers pour mieux se consacrer à la musique. Puis vient la rencontre avec Alawa, la louve, sorte de révélation. Le projet complètement fou d'ouvrir une réserve pour la protection des loups. Projet réalisé, évidemment. Envers et contre tous, encore une fois.

Le loup : cet animal extrêmement présent dans l'imaginaire humain, pourchassé le plus souvent, vénéré parfois, tient dans ce livre une place dont la prépondérance n'a rien à envier à celle du récit autobiographique en lui-même. Comment, d'ailleurs, s'étonner de l'attirance qu'a ressentie Hélène Grimaud pour ces animaux profondément sauvages et d'une intelligence si particulière ? La musicienne nous fait part ici d'un nombre imposant de faits et d'anecdotes liées au loup, à sa mythologie et à sa place dans l'Histoire.

Entre petit manuel sur le loup et autobiographie d'une rebelle, Variations sauvages porte son titre à merveille. Si certains passages peuvent agacer légèrement (« je veux qu'on m'apprécie en tant que musicienne, pas pour mon physique, ah, quel malheur d'être belle ! », ainsi qu'un joli passage sur la critique musicale qui pourrait donner lieu à un intéressant débat), la lecture en est divertissante et instructive. En outre, l'auteur a eu la délicatesse de rester relativement discrète quant à sa vie privée, axant son récit sur sa passionnante carrière musicale. Un « petit traité d'insoumission » (dixit la quatrième de couverture) dont la lecture ne sera sans doute pas une perte de temps.

A découvrir
Ravage
Ravage
Apprenti assassin (L') - Tome 1 - L'assassin royal
Apprenti assassin (L') - Tome 1 - L'assassin royal
Jean de Florette
Jean de Florette