7/10Les Thanatonautes

/ Critique - écrit par Filipe, le 06/06/2002
Notre verdict : 7/10 - « Tous ensemble contre les imbéciles » (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 15 réactions

Cette critique est dédiée aux adorateurs du film de Joel Schumacher, L'Expérience Interdite.

Michael Pinson et son ami Raoul Razorbak, confrontés tour à tour à la mort pendant leur enfance, décident de relever ensemble le plus audacieux des défis: celui de partir à la découverte du paradis, du continent des morts. A leur disposition : la médecine, certaines techniques d'astronautique... et leur motivation. 

Les Thanatonautes est vraisemblablement l'une des oeuvres littéraires les plus étranges jamais réalisées à ce jour. Et pour cause, elle tente d'entrevoir avec beaucoup de sérieux ce qu'est le monde des morts, l'unique espace encore inconnu des mortels.

Nous sommes d'abord clairement en présence d'un livre philosophique, un livre qui en appelle davantage à nos petites cellules grises que les autres. Mais nous sommes bien loin des obscurs propos de Spinoza relatifs aux trois formes de religion et à leur rapport à l'Etat. Oubliées les théories de Kant et de Nietzsche à faire pâlir les futurs bacheliers: bienvenue dans la philosophie des temps modernes, emplie d'aventures et d'émotion, d'humour et de romantisme. Dans une optique ultra-contemporaine (l'histoire se déroule dans un futur proche), Werber construit une épopée passionnante, et chaque pas en avant des thanatonautes -"les navigateurs de la mort" étymologiquement- apporte son lot d'heureuses surprises et de réflexions en tous genres.

Outre l'émotion que dégage naturellement l'oeuvre et ses différents protagonistes, l'humour werberien et ses remarques dérisoires qui scindent le récit sont autant de moments de bonheur intense pour le lecteur. Et Werber endosse à nouveau le rôle de pédagogue en nous faisant part du résultat de plus de deux années de travail de recherche sur la mort, sur les mystiques et sur les religions et les croyances en tous genres. Résultat: les croyances chrétiennes, juives, protestantes, mais aussi les légendes égyptiennes, tibétaines, inca... beaucoup sont ainsi évoquées et analysées pendant que Michael et Raoul continuent de repousser les limites de la terra incognita.

Werber avoue avoir écrit certains passages en écriture automatique. Il a même parfois l'impression que certains lecteurs ont compris plus de choses que lui à son oeuvre. Les Thanatonautes est le livre pour lequel Werber a le plus d'affection. Pour ma part, je ne peux que rester stupéfait devant l'étonnante capacité d'imagination de l'auteur, qui a su également utiliser ses connaissances pour le moins hétéroclites à bon escient, pour s'attaquer à un sujet délicat couvé par les religions de ce monde. Les Thanatonautes parvient habilement à détourner notre attention, trop souvent canalisée par les réflexions prématurées qui nous ont été, qui nous sont et qui nous seront imposées dans l'avenir. Les Thanatonautes est une ode à l'imagination et à la découverte de soi et d'autrui.

Merci, M. Werber, d'user de cette capacité que chacun, pourtant, possède en soi: l'innovation. A noter que L'Empire des Anges est en fait la suite de ce livre. Un ultime volet viendra clore la désormais future trilogie.

A découvrir
Cycle des dieux (Le) - Tome 1 - L'île des sortilèges
Cycle des dieux (Le) - Tome 1 - L'île des sortilèges
Empire des anges (L')
Empire des anges (L')
Replay
Replay