7.5/10Solaar

/ Critique - écrit par Guillaume (), le 07/12/2006
Notre verdict : 7.5/10 - SolAArt (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Mc Solaar, l'homme au double A, est le rappeur qui a sans aucun doute démocratisé le plus le rap dans nos contrées. Pas tant un rap offensif comme peut le pratiquer, par exemple, Sniper mais plutôt un rap calme, élégant, peu dénonciateur.

Solaar, à travers les photographies de Philippe Bordas et les légendes du chanteur, met à notre disposition une atmosphère, une qualité graphique, une certaine façon de percevoir le rappeur.

Les clichés s'égrennent de 1991 à 2006 et présentent le chanteur sous un jour un peu original, mais très déconcertant.
Entre les photographies "officielles" qui ornent certains albums, ou les clichés plus personnels où Solaar délivre une image plus humaine, touchante, on a des difficultés à se situer : que nous racontent ces photographies ?

On a un peu le même soucis avec les légendes. Parfois anecdotiques, parfois superflues, parfois bâclées, elles n'apportent pas plus à la compréhension de l'artiste chanteur.

Par contre, l'artiste photographe ressort magnifiquement de cet ouvrage. Ces photographies sont splendides : couleurs, choix des situations, angles de vues. On est captivé de bout en bout. On admire et on apprécie.

Solaar, finalement, ne parle pas tant du chanteur que du photographe et de son talent. Le sujet est photogénique certes, mais il ne fait définitivement pas l'attrait principal de l'ouvrage.

Amateurs ou non de Solaar, jettez un oeil à Solaar, il contient de quoi réjouir les yeux.

A découvrir
Mathieu Gaborit - Interview
Mathieu Gaborit - Interview
Sa Majesté des Mouches
Sa Majesté des Mouches
Journal de Kurt Cobain (Le)
Journal de Kurt Cobain (Le)