8.5/10La Roue du temps

/ Critique - écrit par Djak, le 07/12/2002
Notre verdict : 8.5/10 - Le livre de ma vie (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 33 réactions

L'auteur, Robert Jordan, signe ici un des plus gros succès de la science-fantasy. En effet, La Roue du Temps qui en est actuellement au volume 10 en France et au volume 18 outre-atlantique est un best-seller à chaque sortie. Pour exemple, chez Bush il se retrouve devant les livres de Stephen King.

Bon revenons rapidement sur l'histoire et laissons de côté l'auteur qui n'a en outre écrit dans ce domaine que Conan, le destructeur.

On raconte qu'en des temps reculés certains avaient le don d'obtenir de la Lumière un pouvoir surhumain, le saidin pour les hommes ou la saidar pour les femmes. A ces élus était donné le nom d'Aes Sedai.
En ces temps-là, le Seigneur de l'Ombre voulant imposer sa suprématie au monde entier, les Aes Sedai s'unirent pour le combattre sous la conduite d'un des leurs, surnommé le Dragon. Ils parvinrent à sceller sur le Ténébreux la porte d'un cachot, aux confins des terres du nord.
Alors ses amis et alliés prirent leur revanche en provoquant chez leurs vainqueurs une folie meurtrière qui ravagea le monde. Les siècles s'écoulèrent ; les ruines furent en partie relevées. Seules restèrent des femmes élues capables de posséder le don, mais à la puissance limitée car le saidin leur manquait. Ainsi, famines, guerres ou cataclysmes apparaissaient aux peuples comme l'oeuvre des Amis de l'Ombre, des jalons préparant une nouvelle offensive destinée à assurer le triomphe final du Ténébreux.
La légende disait que le Dragon renaîtrait pour délivrer de l'Ombre la terre des hommes. Au fil des ans, de faux Dragons se levèrent, avides de conquêtes, semeurs de mort et de misère. Ainsi devait aller le monde tant que durerait la rivalité entre l'Ombre et la Lumière.

L'histoire débute au pays des Deux Rivières où on est sceptiques devant ce passé tumultueux qui s'estompe en une histoire plus légendaire que véridique. Pourtant, c'est ici que notre histoire va réellement commencer quand une nuit le village va être attaqué par des Trollocs : les créatures de l'Ombre. Moiraine, une Aes Sedai, aidée de son lige va alors intervenir pour venir en aide au village et en particulier à Rand, Mat et Perrin : trois enfants du village et réelles cibles des Trollocs. Moiraine les convainc de fuir vers Tar Valon, la cité des Aes Sedai, afin de sauver leur village.

Certes, à la vue de cette entrée en matière on peut se demander si La Roue du Temps n'est pas un de ces banals récits de science-fantasy avec de jeunes héros qui deviennent supers forts et sauvent le monde du Mal. Un nouvel avatar du Seigneur des anneaux ? Et bien non ! Car l'oeuvre de Jordan ne peut être comparé à celle de Tolkien que par son succès et la richesse de leurs mondes respectifs. Jordan a en effet décidé de faire de son histoire une oeuvre encore plus grande que celle du Seigneur des anneaux avec non pas 3 mais 24 volumes. Ainsi les personnages sont vraiment fouillés, bien plus nombreux. C'est tout un monde que l'on voit grandir, se peaufiner et se développer. Les héros de cette histoire ne sont pas forcément de vrais gentils, chacun a un côté plus ou moins sombre. Ils sont intimement humains, ils font vibrer et frissonner et pourtant parfois déçoivent par leurs comportements. Par ailleurs, le scénario passionnant réserve quelques surprises et l'auteur réussit à maintenir un rythme soutenu tout au long de l'histoire. Ainsi, Robert Jordan utilise un procédé horrible pour les nerfs du lecteur et nous conte les récits d'un groupe de héros dans 5 chapitres puis enchaîne sur un autre groupe sur les 5 chapitres suivants. Imaginer à quelle rapidité on lit les chapitres pour savoir ce qui va arriver à telle ou telle personne, effet renforcé par le suspense mis en place par l'auteur. Ainsi, on se surprend à vouloir sauter des chapitres pour directement retourner à notre héros préféré.

Personnellement, si je devais reprocher quelque chose à cette oeuvre c'est que je vais devoir attendre encore six ans pour pouvoir la finir, étant donné qu'il ne sort que deux volumes par an et que nous ne sommes qu'au volume 11.

A découvrir
Voie des ombres (La) - Tome 1 - L'ange de la nuit
Voie des ombres (La) - Tome 1 - L'ange de la nuit
Apprenti assassin (L') - Tome 1 - L'assassin royal
Apprenti assassin (L') - Tome 1 - L'assassin royal
Quand minuit sonne...
Quand minuit sonne...