7/10Le Portrait de Dorian Gray

/ Critique - écrit par Filipe, le 25/03/2002
Notre verdict : 7/10 - "C'est la nature qui imite l'Art" (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 4 réactions

Oscar Wilde est né le 16 octobre 1854 à Dublin. Son père était chirurgien, sa mère écrivait des poèmes. Élève de la Portora Royal School, à Enniskillen, puis de la prestigieuse Université d'Oxford, Oscar Wilde conclut ses brillantes études par différents voyages: en Italie, en Grèce ainsi qu'aux États-Unis. Marié en 1884 à Constance Lloyd, il aura deux enfants: Cyril et Vyvyan.

Oscar Wilde consacrera sa vie à la littérature: pièces de théâtre, contes pour enfants, poèmes, essais... ainsi qu'un unique roman: Le Portrait de Dorian Gray, publié dans sa version définitive en 1891.

Accusé par le père de son amant de pervertir son fils, Oscar Wilde est condamné à deux ans de travaux forcés le 27 mai 1895.

Sa femme est morte en 1898. Une méningite cérébrale viendra à bout de lui en 1900.

Oscar Wilde est enterré au cimetière parisien du Père-Lachaise.

"Comme c'est triste! Je vais devenir vieux, horrible, effrayant. Mais ce tableau n'aura jamais un jour de plus qu'en cette journée de juin... Si seulement ce pouvait être le contraire! Si c'était moi qui restais jeune, et que le portrait lui vieillit! Pour obtenir cela, pour l'obtenir, je donnerais tout ce que j'ai! Oui, il n'y a rien au monde que je refuserais de donner! Je donnerais mon âme pour l'obtenir!"

Ainsi parle le séduisant Dorian Gray, admirant son propre portrait, exécuté par Basil Hallward, son ami peintre. Et si ce pacte que voulait accomplir Dorian, si jeune, charmant et innocent, était rendu réel? Et si ce tableau était marqué par le temps à sa place? Et si ce tableau devait même réfléchir l'état de son intérieur propre pendant toute sa vie?

Voilà une oeuvre passionnante, une réflexion sur l'opposition entre le Bien et le Mal. Son héros atypique, insolent et insensé, intrigue au plus haut point. La vie qu'il mène, jonchée de malheurs, d'injustices et de mauvaises rencontres, fait de lui à la fois une victime et un criminel de la société. Insensible et asociale, c'est un personnage haut en couleurs comme on en rencontre peu dans les romans.

A travers les ruelles sombres de Londres au XIXème, au sein d'un univers fantastique rongé par la corruption et le meurtre, nous vivons l'histoire d'une vie et l'histoire d'une mort non annoncée. Le Portrait de Dorian Gray, c'est le culte de la beauté et de la jeunesse, la brutalité du réalisme et la poésie de l'art, la dépravation et l'amour sans réponse, les limites du conscient et "la Nature qui imite l'Art", la guérison par l'opium et l'extravagance...

Le Portrait de Dorian Gray a offert la célébrité à son écrivain. Ceci grâce au choc qu'il a produit au sein de la puritaine Angleterre lors de sa sortie. Force est de constater que l'oeuvre est un petit bijou, un texte prétentieux qui se veut ouvertement dérangeant. Quant au style, il est clairement celui d'un poète et d'un auteur de pièces de théâtre. Précis, subtil et mouvementé, il est l'atout majeur du livre.

En bonus-track, voici quelques petites citations du grand Oscar Wilde qui vous donneront matière à réfléchir:

- "Il n'y a que deux sortes de gens vraiment attrayants: ceux qui savent absolument tout et ceux qui ne savent absolument rien."

- "La vie est tout simplement un mauvais quart d'heure composé d'instants exquis."

- "N'importe qui peut compatir aux souffrances d'un ami, mais seule une personne dotée d'une nature exceptionnelle est capable de se montrer sensible au succès d'un ami."

- "L'âme est vieille à la naissance mais rajeunit. C'est la comédie de la vie. Le corps est jeune à la naissance et vieillit. C'est la tragédie de la vie."

- "L'expérience, nom dont les hommes baptisent leurs erreurs."

(Cf. www.alalettre.com/international/wilde-aphorismes.htm)

A découvrir
Biographie de Oscar Wilde
Biographie de Oscar Wilde
Portrait de Dorian Gray (Le)
Portrait de Dorian Gray (Le)
Auprès de moi toujours (Never let me go)
Auprès de moi toujours (Never let me go)