4/10Les chroniques de Zaza's birthday

/ Critique - écrit par Hugo Ruher, le 26/07/2013
Notre verdict : 4/10 - Brèves de comptoir 2.0 (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Avec Internet, il est devenu facile pour n’importe qui de donner son avis sur tout et n’importe quoi. Ceci peut mener à des choses merveilleuses comme par exemple Krinein. Mais aussi à des débordements ou à des discussions de comptoir quand on parle politique. Et c’est le cas avec Les chroniques de Zaza’s birthday.

Commençons par le commencement. Zaza’s birthday est une étudiante de Sciences-Po Paris. Apparemment, elle est devenue célèbre dans l’institut en intervenant à maintes reprises sur le forum de Sciences-Po et en y jetant son regard sur l’actualité.

Quelle belle histoire 2.0 ! Et puis un éditeur s’est dit « Hoho je suis un éditeur (oui les éditeurs crapuleux commencent toujours leurs pensées par une présentation) et je trouve que c’est une super idée de compiler ces interventions pour faire un bouquin ! » L’éditeur en question a à peine eu le temps de terminer sa pensée que déjà, les exemplaires de 70 pages commençaient à se multiplier tandis que le tampon « 12€50 » battait la mesure. Et ainsi naquirent Les chroniques de Zaza’s birthday.

 

Bientôt dans les bacs, les meilleurs commentaires du forum de Krinein chantés par Nazonfly !

 

Ce petit livre n’est donc rien de plus qu’une compilation des interventions de Zaza qui a plein de choses à dire sur le foot, Sarko ou DSK et qui ne s’en prive pas. De là, plusieurs questions se posent. Par exemple, quel intérêt peut-il y avoir à proposer à un prix relativement élevé quelque chose qu’on peut obtenir gratuitement et en toute légalité sur la toile ? Des posts sur un forum sont-ils compatibles avec le format livre sachant que l’intérêt principal d’un forum est que l’on peut y répondre ? Pourquoi les fautes de frappe n’ont pas été corrigées ?

Autant de questions qui n’obtiendront pas de réponse mais imaginons. Vous n’avez pas internet, de l’argent à dépenser, un carnet où vous notez tout ce que vous pensez puis que vous envoyez à l’auteur, et vous éprouvez une passion torride pour les fautes de frappe. Ce livre peut donc vous intéresser ?

 

Quand la réflexion est battue à plate couture par la réaction

 

La réponse est non. Non seulement, l’idée même de ce bouquin est contestable mais en plus on ne peut pas dire que l’opinion de Zaza sur l’actualité soit incontournable. L’idée première annoncée en prémisse du livre est de sortir des éditos habituels, plus fondés sur la réaction et l’immédiateté que sur la réflexion et le recul. Pourtant, l’auteure tombe directement dans ces travers et le plus souvent, on a affaire à ce qui ressemble plus à des billets d’humeur qu’à une réelle analyse.

Des défauts d’autant plus flagrants que si le livre est sorti à l’été 2013, les faits rapportés datent au plus tard de 2012 et on voit avec le recul à quel point les réflexions de Zaza étaient marquées par le contexte de l’époque.

Que les choses soient claires, je ne lui reproche pas de s’être trompée dans ses « prédictions » mais simplement d’avoir réagi à chaud, contrairement à ce qui était annoncé.

 

« L’actualité à la sauce 2.0 »… Vraiment ?

 

Un autre défaut est, comme je l’ai signalé plus haut, la base de départ qui est un forum. Il arrive, et c’est normal sur le net, que le post de Zaza soit une réponse à une réflexion faite par un internaute. Or, ceci est très mal expliqué dans le livre et à aucun moment, la réaction de l’interlocuteur n’est retranscrite. On doit alors deviner de quoi il s’agit et faire en fonction de ce qui nous est donné.

De plus, la quatrième de couverture met bien en valeur le fait que c’est une internaute, et parle de l’actualité 2.0. On s’attend alors à un style nouveau que seul Internet peut apporter, un regard sur l’info incompatible avec la presse traditionnelle et la télé. Mais non, ce sont simplement des réactions tout ce qu’il y a de plus classique, qui auraient été formulées de la même façon sur papier ou dans une émission télé. La dimension internet justement, n’apporte aucune plus-value.

 

A me relire, la note me parait bien généreuse. Il faut dire qu’au-delà du principe contestable et de la pauvreté de contenu qui nous est proposé, Les chroniques de Zaza’s birthday n’ont rien en elles-mêmes de tellement horribles. Les commentaires ne sont pas spécialement drôles, ni si pertinents ou originaux. En gros, c’est du Christophe Barbier avec des smileys. Mais on est quand même suffisamment loin du Skyblog et c’est ce qu’on serait en droit de redouter surtout venant d’une étudiante de Sciences-Po... Oups...

A découvrir
Mathieu Gaborit - Interview
Mathieu Gaborit - Interview
Herbe bleue (L')
Herbe bleue (L')
Laurent Kloetzer - Interview
Laurent Kloetzer - Interview