7.5/10Inconnu à cette adresse

/ Critique - écrit par Kassad, le 09/10/2004
Notre verdict : 7.5/10 - Trop longtemps inconnu (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 9 réactions

Inconnu à cet adresse est une petite nouvelle, nerveuse et brillante qui provoquera une onde de choc à travers ses lecteurs j'en suis sûr. Il serait vraiment dommage de passer à côté de ce petit joyaux noir dont la lecture ne prend pas plus d'une demi-heure. Ce livre a été publié pour la première fois en 1938 aux etats-unis. Il a fallu attendre plus de soixante ans une traduction et une publication en France. Que font les éditeurs ? Quand je vois le flot ininterrompu des romans de deuxième zone qui, à chaque rentrée, se déverse dans les librairies, cette question revient me hanter.

Deux amis, Max et Martin, sont associés d'une gallerie d'arts de Californie. Max décide de rentrer en Allemagne, et cette nouvelle est en fait la correspondance que les deux entretiennent au cours de l'année 1933. Au fil des lettres on voit la montée de l'intolérence et la transformation d'une société jusque là la plus avancée d'Europe en terme de culture et de civilisation en une armée en provenance directe de l'enfer.

Je n'en dirais pas plus pour ne pas vous voler le plaisir de la découverte. Sachez tout de même qu'il faut vous attendre à être surpris, étonnés, déroutés et que la subtilité de la construction vous ravira certainement. Maintenant je dois quand même avouer être un peu resté sur ma faim. En effet les transitions sont brutales et inexpliquées. C'est bien sûr du au format très court de ce texte mais je ne peux m'empêcher de regretter une version "longue" de cette nouvelle. En effet, toute la transformation progressive qui aboutira à l'un des pires régimes de l'histoire humaine à partir d'une démocratie modèle est rapidement traitée et mérite plus. On pourrait dire que l'auteur l'a saccrifiée au ressort dramatique et à la dynamique de son récit qui elle est tout simplement parfaite et géniale. Dommage, le fond et la forme auraient pu être mieux conciliés. C'est pour cette raison que je considère Inconnu à cette adresse comme un chef-d'oeuvre inachevé. Mais ses maigres réserves ne doivent pas vous retenir de juger par vous même... Vous passerez un bon moment (et malheureusement pas plus, c'est rageant), je vous l'assure !

A découvrir
Ami retrouvé (L')
Ami retrouvé (L')
I Need More
I Need More
Herbe bleue (L')
Herbe bleue (L')