8/10Ils ont vu l'Au-Delà

/ Critique - écrit par Lestat, le 05/06/2004
Notre verdict : 8/10 - Mémoires d'Outre Tombe (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions

"Il est 5 heure. Mme Dupont, 56 ans, pousse la porte de son appartement confortable du 45 rue des rosiers. Elle ne le sait pas encore, mais elle est au coeur d'une... ISSUE FATALE !"

Ah, les petites histoires de Pierre Bellemare. C'était au bon vieux temps, sur Nostalgie, un peu avant 14 heures, quand l'inoubliable bonimenteur du Téléachat nous prenait par la main pour nous raconter quelques histoires berçantes mais véritables dont il avait le secret. Timbre culte de la radio, vendeur hors pairs de trucs "extraordinaires" mais inutiles, le multicarte Bellemare envahi aussi les rayons, quelque part entre le documentaire et le roman de gare, avec des titres aussi accrocheurs que Les Dossiers d'Interpol, Les Génies de l'Arnaque, Les Grands Crimes de l'Histoire et j'en passe. Parmi eux, un Ils ont vu l'Au Delà des plus tentant, tiré de la série Les Aventuriers du XXème Siècle (car nous sommes en 1997).

Trompeur, le titre laisse entrevoir une incursion dans l'Expérience de Mort Approchée (EMA ou NDE, dans le jargon) et ce n'est pourtant pas dans cette cour que nous entraîne Bellemare, mais au contraire dans les territoires du paranormal. Voyance, fantômes, prédictions, écriture automatique, combustion spontanée se croisent au fil de ces 60 histoires bordées d'éternité. Tour à tour frissonnantes, émouvantes ou tout simplement incroyables, ces petits récits de quelques pages seulement se dévorent littéralement. Car pour peu que l'on soit ouvert ou amateur de ce genre d'univers, l'authenticité revendiquée de la chose dégage un pouvoir de fascination énorme et fait qu'Ils ont vu l'Au Delà est un bouquin qu'on a du mal à reposer. Bien entendu, certaines histoires sont plus intéressantes que d'autres. La Banshee, tournant autour de ce fameux mythe irlandais, fait dresser quelques poils. Rencontre en Mer, où se mêlent malédiction et bienveillantes apparitions, envoûte. Par comparaison, L'Echelle Sociale, histoire de cartomancie gentillette et amusante, apparaît assez fade... même si comme les autres elle se veut vraie et c'est une partie du problème.

Car peut-on critiquer une histoire vraie ? S'il s'agissaient de fictions, il y aurait de quoi reprocher : peu d'originalité, manque d'audace, le côté convenu de certains récits. A cela dans la balance vient s'opposer l'imparable bénéfice du doute, doublé de la sacré frousse que durent avoir quelques protagonistes. Quand on y pense, Brrr... Reste toutefois le style, où force est de constater que Bellemare nous avait habitué à mieux. Contrairement à ses anciens ouvrages, l'écriture est ici très "contée", très radiophonique, finalement. Il est clair que malgré le plaisir que l'on prend à lire ces histoires, elles gagneraient davantage à être entendu de la bouche d'un conteur à la voix grave... De mémoire, il me semble d'ailleurs que certaines ont déjà été au préalable entendu sur les ondes, ceci pouvant expliquer cela.

Ils ont vu l'Au Delà fait partie de ces bouquins troublants que l'on lirait d'une traite. Maintenant que ces pages soient réellement vérités ou non, qu'importe, c'est si beau d'y croire...

A découvrir
Parfum (Le)
Parfum (Le)
Herbe bleue (L')
Herbe bleue (L')
Mathieu Gaborit - Interview
Mathieu Gaborit - Interview