7.5/10Frank Zappa de Z à A

/ Critique - écrit par juro, le 03/07/2005
Notre verdict : 7.5/10 - Bon ZAPPAtit (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Frank Zappa était le roi de l'anti-conformisme au politiquement correct américain version musicale durant un peu moins de ses quarante années de carrière. Sa discographie impressionnante (82 albums !) montrait son potentiel unique dans l'exploration de tous les genres possibles et imaginables. Ne rechignant sur rien, le moustachu n'hésitait pas à se lancer dans la critique et la dénonciation pure et dure de toute forme d'hypocrisie et de non sens de l'époque contemporaine. Ses réflexions sidérantes de cynisme et d'allusions indescriptibles pour le modeste auditeur de base prennent toute leur importance dans Zappa de Z à A, ouvrage commun de deux spécialistes de l'artiste.

La réédition de cet ouvrage rapidement épuisé en 2002 ne saurait laisser de marbre. Véritable livre de sous culture américaine, le lecteur prend un malin plaisir à consulter l'ouvrage du caméléon musical qui se cache derrière Frank Zappa. Avec 150 entrées, Guy Darol et Dominique Jeunot livrent des explications en décortiquant textes, pochettes et vie de l'artiste. A proprement parler, ce livre ne se lit pas, il se consulte pour ses différents articles. Toutes les définitions ne se valent pas pour la qualité de leur argumentation mais elles aident à se forger une opinion sur le personnage. Contestataire, marginal, athée convaincu dans un pays puritain, Zappa ne cessa de titiller un pays qui glorifiait les valeurs familiales. L'évocation du microcosme ‘zappaïen' s'illustre par des articles touchant à ses amis (Johnny Guitar Watson...), ses influences (Igor Stavisnky, Pierre Boulez...) mais plus étonnant avec d'autres articles comme le rapport de l'artiste à la France ou son acharnement contre le télévangélisme sont hilarants. La capacité de Zappa à tirer à boulets rouges sur toutes les absurdités qu'il voit prend petit à petit une forme improbable, rendant attachant l'humain qui se cache derrière le provocateur.

Très bien documentés, les deux spécialistes sont déjà auteurs de plusieurs ouvrages sur le sujet, la partie la plus intéressante reste cependant le décortication des éléments présents sur les albums de Zappa. Les compositions sont expliquées au point d'être sacralisées mais la démonstration montre un travail de réflexion impressionnant où les moindres signes des pochettes de Zappa sont détaillés, analysés, rattachés au contexte de l'époque. Les différentes parties de la carrière du musicien prennent alors tout leur sens, le lecteur parvient tant bien que mal à rattacher les petits bouts de définition pour se forger un avis sur la question. Zappa apparaît comme un homme prenant les devants, en avance sur son temps musicalement, cynique et ironique dans ses propos. Des dessins viennent ponctuer les explications à de nombreuses reprises confirmant le ton burlesque qui a été donnée volontairement au livre. Le concept peu novateur est facile à lire, abordable à n'importe qui voulant découvrir un génie musical.

Frank Zappa n'est pas tout à fait décédé puisqu'un ‘World Zappa Tour' continuera à propager les propos de celui qui reste certainement comme l'un des plus gros poils à gratter américain. En tout cas, avec cet ouvrage, Le Castor Astral initie le début d'une collection dédiée aux musiciens mythiques comme The Beatles, Led Zeppelin ou encore Jim Morrison. On ne peut que saluer l'initiative...

A découvrir
Laurent Kloetzer - Interview
Laurent Kloetzer - Interview
Empire des anges (L')
Empire des anges (L')
Parfum (Le)
Parfum (Le)