8/10L'Enigme des Blancs-Manteaux

/ Critique - écrit par weirdkorn, le 18/12/2006
Notre verdict : 8/10 - Plus blanc que blanc (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

L'énigme des Blancs-Manteaux est le premier tome de la saga des enquêtes de Nicolas Le Floch, policier à la Paris dans les années 1760. Ecrit par Jean-François Parot, historien de formation, ce roman nous entraîne sous la monarchie de Louis XV avec un sens du détail et de la réalité historique extrêmement poussé. On se retrouve immergé dans le Paris d'antan à suivre une intrigue complexe et rondement menée.

Nicolas Le Floch est un jeune orphelin recueilli et éduqué par une bonne famille de Guérande. Pour travailler, il se rend à Paris avec les recommandations de son parrain aristocrate afin de trouver le lieutenant général de police de la ville de Paris, Monsieur de Sartine. Ce dernier l'embauche au sein de ses forces avant de lui confier une mission d'extrême importance. Un commissaire a disparu et il se pourrait que cet événement soit lié à une affaire bien plus grave.

Entre roman historique et polar, L'énigme des Blancs-Manteaux est d'une originalité singulière. Le texte, écrit dans le langage du XVIIIème siècle, nous plonge littéralement à cette époque. Fourmillant de détails, de mots, de personnages et de coutumes du passé, il est un formidable ouvrage historique, nous rappelant la dure réalité, la crasse et les bonnes moeurs propres à cette période. Si vous voulez savoir ce que signifie fagotin, trigaud ou rôtir le balai, c'est ici que ça se passe. Qui plus est, L'énigme des Blancs-Manteaux est un bon roman policier, rythmé, à l'intrigue complexe et porté par un personnage aussi attachant que humain. Seul le dénouement de l'enquête laisse une impression mitigée, non pas sur le fond, mais sur la forme tant elle semble issue d'un épisode de Columbo. Une broutille comparée aux nombreuses qualités de l'ouvrage...

Jean-François Parot réussit à faire d'une pierre deux coups avec L'énigme des Blancs-Manteaux, aussi bon dans le style historique que policier. A découvrir pour tous les amateurs de cette époque et de polars. Voilà un premier tome qui donne envie de suivre les prochaines enquêtes de Nicolas Le Floch.

A découvrir
Dahlia noir (Le)
Dahlia noir (Le)
Grand nulle part (Le)
Grand nulle part (Le)
L.A. confidential
L.A. confidential