8/10La Colocataire de Monsieur Rien-ne-traîne

/ Critique - écrit par doudog, le 16/01/2009
Notre verdict : 8/10 - Doux comme un ours (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Monsieur Lapin Rien-ne-traîne trouve une maison a son goût. Malheureusement, cette dernière étant trop grande, il décide de chercher un colocataire comme un hamster ou une tortue pour partager sa demeure. Quand madame Ours se présente, Monsieur Lapin hésite... Malgré quelques réticences, il l'accepte sous certaines conditions : Madame Ours devra nettoyer les vitres tous les samedis et surtout rester discrète.

Mais leur collocation devient très vite difficile à supporter pour Monsieur Lapin. Car Madame ours aime par-dessus tout, les grasses matinées et faire la fête...

Monsieur Lapin Rien-ne-traîne décide alors de se débarrasser de madame Rien-ne-presse !

Madame Ours arivera-t-elle à lui faire apprécier les joies de l'oisiveté et de la fête ?

Ce livre est très actuel dans la tendance des collocations. Il aborde la difficulté de vivre en harmonie au sein d un même foyer. Comment gérer les manies et les défauts de chacun ? Les scènes de ce livre sont comparables a celles de notre quotidien, ce qui permettra facilement a l'enfant de s'identifier aux personnages.
Ainsi, les enfants pourront transposer l'histoire à leur vécu. Comment vivre avec un frère ou une sœur ? A travers cette notion  on voit apparaître des valeurs telles que la tolérance, le partage, le respect.

L'illustrateur différencie les deux univers des personnages. Des couleurs chaudes et chaleureuses pour Madame Ours qui prend le temps de vivre, des couleurs plus froides pour monsieur lapin qui a une vie bien ordonnée. Ces détails renforcent la différence de caractère des deux personnages et par là même le problème de cohabitation émergent.

Cet album est très agréable à lire de part la qualité des illustrations notamment. Le format du livre permet d'apprécier d'autant plus la qualité des images. On a envie de tourner les pages pour découvrir l'illustration suivante. On apprécie ce cadre, on a l'impression que l'on vivrait bien dans cette maison.

Ce livre pourra être lu dès l'âge de trois ans si l'on s'attache en particulier aux illustrations. Cependant, pour apprécier l'ouvrage dans son ensemble il  convient plus à des enfants de cinq ans. La notion de collocation n'est pas évidente à comprendre pour un enfant de moins de cinq ans qui a pour modèle son propre schéma familial.

A découvrir
Herbe bleue (L')
Herbe bleue (L')
Fortune de France
Fortune de France
Voie du cygne (La)
Voie du cygne (La)