Biographie de Michel Tournier

/ Biographie - écrit par Luz, le 17/05/2011 - Mise à jour le 09/05/2011

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - 9 réactions

Né le 19 décembre 1924 à Paris, Michel Tournier passe son enfance entre Saint-Germain-en-Laye et Neuilly-sur-Seine.


DR.
Sa jeunesse est marquée par la culture allemande, la musique et le catholicisme, mais surtout par le concours de l'École normale supérieure qu’il a échoué, et dont il parle dans Le Vent Paraclet. Il étudie alors à la Sorbonne en philosophie, puis à l'université de Tübingen où il suivra les cours de Maurice de Gandillac, afin de passer l’agrégation, qu’il ratera.

Malgré tout, il animera L'heure de la culture française sur Radio France avant de travailler dans la publicité pour Europe 1, Le Monde et Le Figaro.

De 1956 à 1968,  il continue son activité de journaliste à la radio pour Chambre noire, et participe en 1968 aux Rencontres photographiques d'Arles.

C’est en 1967 qu’ il publie son premier roman Vendredi ou les Limbes du Pacifique qui lui rapportera le Grand prix du roman de l'Académie française, puis se voit attribuer le Prix Goncourt pour Le Roi des aulnes en 1970. Peu de temps après, il publie Vendredi ou la Vie sauvage, une version épurée de Vendredi ou les Limbes du Pacifique, afin qu’elle soit lisible par un plus grand public. Le livre devient d’ailleurs un classique scolaire.

En 1972, il est élu au septième couvert à l’Académie Goncourt et en démissionne en 2010. Il fait actuellement partie du Comité de lecture chez Gallimard.

A découvrir
Mort est mon métier (La)
Mort est mon métier (La)
Laurent Kloetzer - Interview
Laurent Kloetzer - Interview
Lune seule le sait (La)
Lune seule le sait (La)