7/10Les Annales du Disque-Monde - Tome 25 - Le cinquième éléphant

/ Critique - écrit par nazonfly (), le 24/03/2010
Notre verdict : 7/10 - Scone toujours (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Quand Vimaine, Duc d'Ankh, est envoyé en Uberwald, la diplomatie est mise à mal. Mais il y a toujours une enquête à réaliser ...

Dans l'espace noir constellé d'étoiles s'avance impassible et majestueuse la Grande A'Tuin, une tortue à la carapace creusée de milliers de cratères de météorites. Sur son dos quatre éléphants eux aussi d'une taille exceptionnelle soutiennent un monde. Pas n'importe quel monde cependant. Un monde en forme de disque. Le Disque-Monde. Ces considérations astronomiques sont évidemment bien connues des admirateurs du farfelu anglais, ainsi que de ceux qui nous lisent depuis déjà 24 tomes. Aussi connues en tout cas que le fait que la Mort soit de sexe masculin, que Rincevent a une faculté innée pour la fuite ou que le frottis est fait en majorité à partir de pommes. Pourtant rares sont ceux qui ont entendu parler du cinquième éléphant qui donne son nom à ce tome. Une légende naine raconte en effet qu'un cinquième éléphant se tenait auparavant sur le dos de A'Tuin, qu'il avait perdu pied et s'était, après une belle courbe mathématique, écrasé sur le Disque Monde. Plus précisément en Uberwald. Rappelons ici que l'Uberwald, une nouvelle fois à l'honneur après Carpe jugulum, est, à l'instar de Lancre, un pays montagneux principalement recouvert de forêts. Aucune autorité ne régit ce grand territoire gouverné à la façon féodale par des seigneurs vampires ou loups-garous. Sans oublier les Nains qui se terrent dans leurs profondes mines.

Graisse Kelly

C'est pourtant dans ce pays effroyable où il n'est pas bon de voyager que doit se rendre Vimaire en sa qualité de Duc d'Ankh. Avec sa femme Sybil, la naine Hilare Petitcul et le troll Detritus, il fait partie de la mission diplomatique venue célébrer le nouveau Petit Roi, reconnus par toute la communauté naine de l'Uberwald et au-delà. Il y a, en effet, fort à gagner en Uberwald car si la carcasse du Cinquième Eléphant a laissé or, fer et de nombreux autres métaux dans le sous-sol, la principale richesse de l'Uberwald est la graisse, celle des bougies, des lampes à huile et des savons. Autrement dit une matière première d'une importance capitale pour Ankh-Morpork. Nous connaissons Vimaire depuis assez longtemps (en réalité depuis Au guet !, huitième volume des Annales) pour savoir que la diplomatie n'est pas franchement sa qualité première. Ni même sa qualité deuxième, troisième ou quatrième. Comme tout bon flic qui se respecte, il va mettre son nez dans des affaires qu'on aurait aimé lui cacher, des affaires qui ont d'étranges résonances à Ankh-Morpork.

Un esprit sain dans un livre sain

Comme souvent avec la série du Guet, ces nouvelles aventures du Disque Monde est terriblement sérieux et semble issu d'un esprit presque sain, ce que l'on a du mal à croire avec Terry Pratchett. Certes on ne manquera pas de tomber amoureux des Igor, serviteurs interchangeables des Vampires et autres Loups-garous, ou de s'amuser de Chicard et Côlon, seuls garants du Guet en l'absence de Carotte et Vimaire. Mais La Cinquième Eléphant se penche une nouvelle fois sur les relations hommes/femmes, qu'elles soient vues par le prisme de la condition féminine chez les Nains, par celui de l'amour étrange entre Carotte et Angua ou par le couple Dame Sybil/Vimaire. S'ajoutent à ces considérations quelques bastons bien senties, une pincée d'enquête du Guet et surtout une bonne dose de diplomatie et de politique.

A découvrir
Annales du Disque-Monde (Les) - Tome 10 - Les zinzins d'Olive-Oued
Annales du Disque-Monde (Les) - Tome 10 - Les zinzins d'Olive-Oued
Empire des anges (L')
Empire des anges (L')
Apprenti assassin (L') - Tome 1 - L'assassin royal
Apprenti assassin (L') - Tome 1 - L'assassin royal