9/10Les Annales du Disque-Monde - Tome 24 - Carpe jugulum

/ Critique - écrit par nazonfly (), le 05/03/2010
Notre verdict : 9/10 - Mémé tire son temps (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Verence le roi de Lancre décide d'inviter les Margopyr, célèbre famille de vampires d'Uberwald. Difficile de se débarasser de ces invités gênants qui résistent à tout, même à l'ail.

Il était une fois un Roi et une Reine. Ils s'aimaient d'un amour tendre et sincère et, de cette union, naquit un enfant. La joie fut telle que tout le royaume fut convié à cet événement extraordinaire, des forgerons aux maîtres d'arme, des fauconniers aux fermiers les plus humbles. On envoya même des enveloppes bordées d'or aux sorcières du royaume et notamment à la future marraine du bébé. Mais comme il est d'usage, la méchante fée est oubliée et le peuple tremble à ce qu'il pourrait advenir du bébé. Un conte comme il en existe des dizaines sur notre terre. Oh... attendez que je fasse la mise au point. Ce royaume dont les terrains plats sont plus rares qu'un poil sur le squelette de la Mort ne nous est pas inconnu. Il s'agit bel et bien de Lancre (Voir Trois soeurcières etc) où trônent Magrat Goussedail et Vérence, et où règnent Nounou Ogg, Mémé Ciredutemps et Agnès Crettine, la petite nouvelle, remplaçante de Magrat (voir cette fois-ci Masquarade). Oh... oh... je ne rêve pas. C'est bien Mémé Ciredutemps qui a été oubliée pour la naissance. Ou plutôt de malfaisantes pies (incroyable comme on en croise ces derniers temps !) ont volé l'invitation que le brave Shawn Ogg était censé donner à Mémé.

Ce qui ne tue pas rend plus fort

D'invitation il en est question d'ailleurs tout au long de Carpe Jugulum. Pour cette naissance, le roi Vérence a fait les choses en grand et a convié tous les dirigeants des royaumes voisins. Même à Uberwald, patrie des loups-garous et des vampires. Pardonnez-moi, pas des vampires, des vampyres. Question de classe. Voilà donc le Comte de Margopyr, la Comtesse et leurs deux enfants, Vlad et Lacrimosa dans le bon château de Lancre avec un seul but : prendre possession du royaume. Les vampires du Disque Monde ressemblent énormément aux Elfes (voir Nobliaux et sorcières) : vils, mesquins mais surtout mentalement supérieurs. Le royaume tombe donc rapidement dans leurs mains acérées. D'autant plus qu'ils ne sont pas des vampires ordinaires. Après tout, c'est le siècle de la Rousette, on a vu des golems s'émanciper avec succès (Pieds d'argile), des morts-vivants créer un club visant à faciliter l'intégration des morts dans la société (Le faucheur). Oubliez donc l'ail, les symboles religieux, l'eau bénite : étant donné que ce qui ne tue pas rend plus fort, la famille Margopyr a vaincu ses faiblesses en s'y habituant petit à petit.

Oiseau de feu et vieilles chouettes

Comment les habitants de Lancre vont-ils s'en sortir ? Nounou Ogg aux abonnés absents, vaincue par l'esprit du clan Margopyr, Mémé Ciredutemps qui fait la tête, Magrat plus occupée avec son mariage et son bébé. Même la force armée de Lancre, Shawn Ogg, est sous la férule des vampyres. Seuls le prêtre Lavoie Rudement-Méritoire-Es-Tu-Qui-Exaltes-Om, omnien chargé de donner son nom au bébé, la jeune Agnès (ou plutôt son alter ego maigre Perdita) et le fauconnier Hodgesouille semblent aptes à se battre contre les vampires. A moins que les Nac mac Feegle, petits êtres bleus qui aiment autant la bagarre que la picole se mêlent à l'affaire. Ou que Mémé Ciredutemps revienne au dernier moment comme savent le faire les bonnes sorcières.

A découvrir
Colonel Chabert (Le)
Colonel Chabert (Le)
Apprenti assassin (L') - Tome 1 - L'assassin royal
Apprenti assassin (L') - Tome 1 - L'assassin royal
Fortune de France
Fortune de France