7/10Les Annales du Disque-Monde - Tome 21 - Va-t-en-guerre

/ Critique - écrit par nazonfly (), le 19/02/2010
Notre verdict : 7/10 - Va-t-en Martin (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Quand la guerre s'invite à Ankh-Morpork, on peut dire que ce ne sera pas de tout repos. Surtout quand l'ennemi est entorchonné et mange des clous de girofle.

Par une sombre nuit sans lune, quelque part entre Ankh-Morpork et la ville d'Al Khali de Klatch, Solide Jacquard, honnête citoyen de Morpork, et son fils pêchent le calmar curieux qui portait son nom au double fait d'être un calmar et d'être un curieux. A proximité, Arif le Suiffeux, klatchien de son état, et son fils sont justement en train, eux aussi, de pêcher le calmar curieux. Rapidement les insultes, les coups presque, fusent sous les étoiles tandis que, lentement, s'élève au dessus de la mer un poulet. Non pas un de ces banals gallinacées braillards, mais un poulet de fer. Se tenant sur un perchoir en forme de croix. Avec une lettre à chaque extrémité.

Leshp it be

C'est ainsi que se dévoile l'île perdue de Leshp, étrangement couverte de mosaïques représentant des pieuvres. Et c'est aussi ainsi que Ankh-Morpork et le Klatch revendiquent tous deux la possession de l'île. Les archives de Ankh-Morpork sont formelles : Leshp est morporkienne ! Seul problème : les archives du Klatch sont toutes aussi formelles, quant à la nature purement klatchienne de l'île. Les braves colons morporkiens, sûrs de leurs droits et dotés d'un réel esprit de pionners, partent chercher fortune à Leshp tandis que les vils klatchiens, une bande d'opportunistes sans scrupules, tentent de s'emparer de ce qui ne leur appartient pas. Les tensions montent donc entre les deux sociétés qui vivaient pourtant en harmonie parfaite : c'est-à-dire que Ankh-Morpork exportait des armes en Klatch, formait des assassins klatchiens et que les entorchonnés achetaient des armes et envoyaient leurs enfants à la Guide des Assassins.

Nous sommes tous des Klatchiens !

L'ambassadeur du Klatch est d'ailleurs assassiné à Ankh-Morpork. La guerre est proche et la guerre civile frappe à la porte ! De nombreuses armées populaires se lèvent pour défendre leur pays et le Seigneur Rouille prend la direction des opérations. Heureusement, une nouvelle fois, le Guet est là pour faire régner la loi. Côlon et Chicard, deux des meilleurs limiers du Guet hormis tous les autres, enquêtent sur ce drôle d'assassinat grâce à leur fameuse détectorisation d'indices. Rondement menée, l'affaire est bouclée, bâclée pourrait-on dire. Mais cela n'empêche pas le Guet de se rendre en Klatch, certains à bord de bateaux qui coulent, d'autres à bords de bateaux qui flottent même avec des trolls à bord. Sus à l'ennemi, sus au Klatch ! La guerre est en marche.

War is peace

La guerre, selon Rouille, n'est que la continuation de la diplomatie par d'autres moyens. Va-t-en guerre nous montre un affrontement entre deux mondes différents qui, autrefois, se côtoyaient avec bonheur malgré un racisme ordinaire et quotidien, deux mondes qui se découvrent ennemis suite à l'apparition d'un étrange bout de terre. Le Klatchien d'Ankh-Morpork devient du jour au lendemain l'étranger, l'entorchonné et se voit mis au ban de la société morporkienne. L'ambassade klatchienne est incendiée, on jette des cocktails molotov sur le Klatchien du coin, celui dont le magasin est ouverte 24h/24.

La vision de Pratchett de la diplomatie, de la politique, de la guerre sont très justes. Il est du reste notable que le titre original, Jingo, renvoit au jingoïsme, terme synonyme de chauvinisme patriotique. Au final, Va-t-en guerre est, plus qu'une parodie, une critique réussie de notre monde. On peut cependant regretter que Pratchett sacrifie son univers farfelu au profit d'une réalité trop proche, ce qui rend ce volume le moins drôle mais l'un des plus intéressants.

A découvrir
Herbe bleue (L')
Herbe bleue (L')
Ravage
Ravage
Apprenti assassin (L') - Tome 1 - L'assassin royal
Apprenti assassin (L') - Tome 1 - L'assassin royal